Innovation : 3 applications dédiées aux malvoyants

Vision bionique, lunettes dédiées, ou tablettes en braille : voici quelques unes des technologies qui ont émergé ces dernières années pour aider les personnes malvoyantes. Avec ce même objectif, de plus en plus de start-ups ont développé, à leur tour, des applications innovantes, qui changent la vie des déficients visuels. On les passe en revue !

 

Be My Eyes : prêter ses yeux aux malvoyants

applications malvoyants

Be My Eyes est avant tout une application gratuite de mise en relation, comme il en existe de plus en plus. Son concept ? Faciliter le contact entre les personnes déficientes visuelles et une communauté de bénévoles, prêts à leur venir en aide. Concrètement, il s’agit pour ces bénévoles d’orienter les malvoyants dans leurs activités du quotidien : lire pour eux une date de péremption ou le temps de cuisson d’un produit, par exemple. Chaque fois que quelqu’un indique avoir besoin d’aide, ils reçoivent une notification sur leur smartphone. Ils peuvent ainsi choisir d’y répondre, ce qui a pour effet d’ouvrir une conversation vidéo. Il leur suffit ensuite de décrire oralement à la personne malvoyante ce qu’ils voient.

L’application existe depuis 2015 et a déjà remporté un franc succès : 617 000 bénévoles se sont déjà inscrits, pour apporter leur aide à près de 50 000 personnes déficientes visuelles. Be My Eyes a d’ailleurs gagné en 2017 le prix de la Semaine de l’Innovation d’Oslo !

Aipoly Vision : changer le smartphone en aide visuelle

Pour les personnes malvoyantes qui cherchent à gagner encore plus en autonomie, il existe également l’application Aipoly Vision. Ici, ce ne sont plus des bénévoles qui leur décrivent leur environnement, mais carrément leur smartphone ! Pour l’utiliser, il leur suffit de scanner un objet avec la caméra de leur téléphone. Grâce à des technologies avancées de reconnaissance visuelle, d’intelligence artificielle et d’assistance vocale, les serveurs d’Aipoly vont ensuite analyser l’objet et envoyer une description, qui sera lue à voix haute par l’application. Concrètement, elle peut donc leur permettre de reconnaître un objet, mais aussi d’avoir une perception plus tangible de leur environnement, notamment dans la rue (bâtiments, véhicules, panneaux de signalisation).

applications malvoyants

D’après la start-up qui l’a mise en place, incubée au centre californien Singularité University, Aipoly Vision serait déjà capable d’identifier des milliers d’objets à une vitesse de trois par seconde. Elle est déjà disponible en téléchargement gratuit sur l’Apple Store et Google Play.

Darwin Reader : faciliter la lecture aux personnes malvoyantes

applications malvoyants

Darwin Reader est une application de lecture, accessible aux déficients visuels. Concrètement, elle permet de télécharger des livres et de les faire lire à voix haute par une voix de synthèse. Une très bonne nouvelle pour les malvoyants amoureux de la lecture ! Pour trouver des livres, il est possible de les télécharger directement depuis l’application (mais il y a pour l’instant peu d’ouvrages en français), ou bien de récupérer ceux que l’on a déjà sur son ordinateur, tant qu’ils sont au format Daisy (Digital Accessible Information System).

L’application est déjà disponible sur Google play au prix de 10,95€. À noter qu’il existe également une version d’essai gratuite de 30 jours.

Avec les années, de plus en plus d’applications à destination des personnes malvoyantes devraient encore se développer ! 😉