Historique de l'entreprise

En 2002, l’état des lieux des échanges de données informatisés dans la communauté de l’Optique Ophtalmique est peu encourageant. Encore beaucoup trop d’incompréhension, d’appréhension et de mauvais fonctionnements, conduisent les opérationnels AO.Sola Optique, la Centrale des Opticiens et Cristallin à se regrouper. Ils manifestent la volonté affirmée,
Historique

  • de mettre en place une solution fonctionnelle permettant d’industrialiser les échanges,
  • de créer une solution ouverte et fédératrice de l’ensemble du monde de l’Optique,
  • de tenir compte de l’existant et respecter les normes.

Aujourd’hui, le GEIE Eyes-Road a fait ses preuves en démontrant ses atouts et sa fiabilité. Un nombre significatif d’acteurs représentant l’ensemble des métiers de l’Optique utilise déjà ses services pour la prise de commande, la facturation ou la mise à jour des catalogues dans les logiciels des opticiens.

C’est la meilleure preuve que tous partagent les mêmes exigences de performance et qu’ils se retrouvent autour de l’idée principale d’une plate-forme d’échanges de données informatisés au service de leur développement.

Chacun peut désormais bénéficier d’un outil de transmissions de données fiable, performant, sécurisé et normé dans le cadre voulu par l’Association EDI-Optique.