Eyes-Road - Une autre vision de l'EDI > Tout le Blog > Santé > Exercices oculaires : sont-ils vraiment efficaces ?

Exercices oculaires : sont-ils vraiment efficaces ?

exercices-oculaires6

 

Les yeux étant constamment soumis à des agressions, ils en subissent forcément les conséquences. Lumière bleue, écrans, pollution causant fatigue, migraines, maux de nuque… On connaît désormais les moyens de se prémunir au maximum contre ces désagréments. Il existerait désormais de nouvelles manières de remédier à la fatigue oculaire. Yoga des yeux, gymnastique visuelle, quel qu’en soit le nom, les exercices oculaires se montrent-ils si efficaces qu’on veut bien nous le dire ?

 

exercices-oculaires5

 

Exercices oculaires : quelques bienfaits reconnus…

 

C’est un ophtalmologue américain, William Bates qui, dans les années 20, se décide à mettre au point des exercices destinés à améliorer la vision. Oui, il estimait non seulement pouvoir prévenir la fatigue oculaire, mais aussi réduire myopie et presbytie.

Il est donc raisonnable de se demander si ces séances de « yoga » sont réellement bénéfiques pour nos yeux.

 

exercices-oculaires

 

Les objectifs de cette gymnastique sont plus sobrement de tonifier et d’assouplir les muscles qui coordonnent les yeux.

 

Ce sont de petits exercices qui ne prennent guère plus de 15 minutes par jour. Par exemple, il s’agit de cacher ses yeux avec la paume de ses mains pour les mettre quelques secondes au repos, ou encore de les bouger dans tous les sens. Cela permettrait d’améliorer la souplesse mais aussi l’irrigation de l’oeil.

 

Si certains peuvent s’interroger sur les soi-disants « bienfaits » de telles séances, les pratiquer ne causent de toute façon pas le moindre danger.

 

On sait que la fatigue se fait rapidement sentir lorsque l’on fixe toute la journée son écran d’ordinateur, et prendre cinq minutes pour reposer ses yeux et les plonger dans l’obscurité ne peut effectivement pas faire de mal.

 

exercices-oculaires2

 

… Mais pas de preuves scientifiques sur le sujet !

 

Qu’on se le dise, à ce jour, aucune preuve scientifique ne viendra corroborer ses dires.

 

Ces exercices, s’ils n’ont pas encore prouvé toute leur efficacité, peuvent de toute manière s’avérer relaxant pour ceux qui les pratiquent. Il s’agit donc surtout d’une question de personnalité, mais aussi de notre façon de vivre, de travailler et de nos expériences en terme de santé visuelle.

 

Quelques ouvrages sont parus sur le sujet et permettent d’en savoir davantage sur ces pratiques.

 

Cependant, il faut garder à l’esprit qu’aucun de ces exercices ne sauraient remplacer l’expertise d’un professionnel et encore moins d’une correction adaptée à sa propre vue.