Eyes-Road - Une autre vision de l'EDI > Tout le Blog > Marketing de l’Optique > Influenceurs et Leaders d’Opinion : une bonne idée ?

Influenceurs et Leaders d’Opinion : une bonne idée ?

influenceurs-leaders-une-bonne-idée

 

Capable de fédérer une large communauté autour de sa personnalité, mais surtout de son contenu sur les réseaux sociaux ou plus largement sur le web (blog, site personnel…), l’influenceur est devenu crucial pour bon nombre de marques. Pour preuve, deux tiers d’entre elles les intègrent désormais au sein de leur stratégie digitale. Qui sont-ils ? Quel est leur rôle précis ? Y a-il des influenceurs de l’optique ? On tente d’en savoir plus.

 

Influenceur optique : un influenceur, c’est quoi ?

 

On peut classer les influenceurs dans trois catégories différentes : les leaders d’opinion, les célébrités et les consom’acteurs. Ces trois catégories ont plusieurs points communs, notamment leur présence accrue sur le web, une communauté importante et fidèle et surtout une capacité à influer sur les comportements d’achat de ladite communauté.

 

influenceurs-leaders-une-bonne-idée3

@Pixabay

 

Le principe est le même pour les trois : en utilisant l’effet de recommandation, ils partagent un contenu, s’engagent auprès des marques, interagissent avec leur communauté, parfois en direct, recueille des informations et assurent une promotion via cette stratégie de content marketing.

 

Un autre point commun est la confiance accordée par leurs abonnés et followers. Ce nombre d’abonnés est relativement important et s’accroit de façon exponentielle.

 

Bien entendu, les célébrités sont d’abord reconnues pour une autre activité que leur présence sur les réseaux sociaux : sport, mode, cinéma…

 

influenceurs-leaders-une-bonne-idée2

@Pixabay

 

La différence entre un leader d’opinion et un consom’acteur réside dans la façon de consommer. Le consom’acteur est davantage un consommateur averti. Il est en général plus réfléchi à l’égard de son comportement de consommateur, et donc souvent plus investi dans la co-conception de l’offre.

 

Le leader d’opinion a une approche davantage liée au partage de sa propre expérience, à partir de techniques issues de relations presse ou publiques. Moins enclin à faire de son achat un acte politique, il est naturellement celui qui est le plus recherché par les marques.

 

Leader d’opinion : l’intéressant pouvoir de recommandation

 

On estime aujourd’hui que près de 75% des consommateurs, avant de passer à l’acte d’achat, consultent les réseaux sociaux. Le pouvoir de recommandation d’un leader d’opinion ne peut plus être ignoré.

 

influenceurs-leaders-une-bonne-idée1

@Pixabay

 

Leur rôle consiste à renforcer l’image d’une marque, présenter les produits, booster la stratégie digitale. Face aux discours commerciaux des entreprises qui se multiplient, le pouvoir de recommandation est un meilleur gage de confiance pour le consommateur.

 

Ce pouvoir est d’autant plus important que le leader d’opinion est un passionné et qu’il agrémente souvent son expérience d’une certaine authenticité, d’anecdotes et d’humour. Il peut en prime répondre aux interrogations des internautes avec précision et justesse, pouvant ainsi dénouer les dernières objections des consommateurs.

 

influenceurs-leaders-une-bonne-idée

@Pixabay

 

Enfin, leur visibilité renforce la visibilité des marques. Négocier un partenariat régulier est donc essentiel pour elles.

 

Et l’optique dans tout ça ?

 

Le secteur de l’optique a longtemps utilisé des célébrités en tant qu’égéries pour mettre en avant ses produits.

 

Comme bien d’autres secteurs, il s’est logiquement tourné vers les leaders d’opinion.

 

Véritable innovation de ces dernières années, les lunettes à verres photochromiques sont très souvent testées par les bloggeurs, notamment pour la conduite et le sport.

 

Star absolue du web, Squeezie a admis être atteint de daltonisme. Enchroma, spécialiste des lunettes anti-daltonisme, lui a donc envoyé une paire de solaires afin qu’il puisse la tester en vidéo. Celle-ci, publiée en Juin 2017, a été vue plus de 5 millions de fois.

 

 

Le blog La Boîte à Lunettes propose des tests de solaires, mais aussi des dossiers complets et la possibilité d’acheter directement via leur site. Un bon moyen de mettre en avant ses produits.

 

Le site Lunette Gamer s’est lui orienté sur les montures destinées à ceux qui passent un temps non négligeable sur les écrans pour d’adonner à la passion des jeux vidéos. Les lunettes anti-lumière bleue y sont passées au crible.

 

Certains professionnels de l’optique n’hésitent pas à devenir eux-mêmes des influenceurs ! C’est le cas d’Anne-Sophie Lapetitte, opticienne et créatrice de contenu sous le pseudo Ansostyle. Plus de 110 K abonnés sur Instagram et une chaîne Youtube qui cartonne !

 

Les écoles aussi s’y mettent : en 2017, l’Institut Supérieur d’Optique a invité 10 influenceurs à venir créer leur propre paire de lunettes afin de leur faire découvrir l’univers de l’optique-lunetterie, mais aussi de promouvoir le métier.

 

 

Se tourner vers les leaders d’opinion comporte donc de nombreux avantages, mais peut tout de même s’avérer dangereux en cas de mauvais retour. Attention à ne pas voir cette forte influence se retourner contre soi.