Eyes-Road - Une autre vision de l'EDI > Tout le Blog > Santé > Intelligence Artificielle : des dispositifs optiques au plus près de nous

Intelligence Artificielle : des dispositifs optiques au plus près de nous

intelligence-artificielle-optique

 

 

La technologie permet d’affiner la personnalisation. Le sur-mesure, le modelage ou encore l’impression 3D, de nombreuses innovations sont autant de belles promesses pour l’avenir du secteur optique. Mais s’il en est une qui pousse la personnalisation à son maximum, c’est bien l’intelligence artificielle. Longtemps décrite dans la fiction comme un mal du futur, elle offre aujourd’hui des perspectives bien réjouissantes, que ce soit dans le domaine physique, du service ou dans ceux de la santé et de la sécurité.

 

Intelligence Artificielle et Optique : des verres surdéveloppés

 

Pendant des années, c’était au porteur de s’adapter à ses verres, notamment les progressifs. Une conception unique, malgré les nombreuses disparités entre chacun de ces patients, quel que soit leur âge ou leur besoin. C’est de ce point de départ que de nombreux chercheurs ont voulu exercer une approche différente.

 

intelligence-artificielle-optique1

@Pixabay

 

Grâce aux méthodes de l’intelligence artificielle et du Big Data (grands ensembles de données), les recherches ont permis d’établir un lien fort entre l’âge visuel et les besoins des patients.

 

On peut définir l’âge visuel par l’âge physiologique de l’œil. C’est un âge qui va désigner, selon la situation de chaque individu, des distinctions particulières.

 

L’entreprise Shamir Optical Industy Ltd, l’un des plus grands fabricants de verres ophtalmiques, a pris en compte cet âge visuel pour, justement, affiner les besoins de chaque patient et maximiser la personnalisation des verres jusqu’à un point jamais atteint.

 

Son nouveau verre, Autograph Intelligence, prend en compte toute la multiplicité présente dans la population pour présenter une solution adaptée à chaque patient, sans pour autant devoir passer du temps au préalable avec lui afin d’en connaître davantage sur ses besoins, son mode de vie, son travail…

 

 

Pour ce faire, la marque a développé trois nouvelles technologies :

 

Eye-Point Technology : grâce à un logiciel ultra-performant répondant au nom de Head Eye Integrative Movement, on peut déterminer avec exactitude l’endroit où le patient regarde lorsqu’il utilise différentes zones de visions, en ciblant les surfaces du verre le long des méridiens verticaux et horizontaux.

 

Visual AI Engine Technology : Ce moteur d’intelligence artificielle s’occupe des paramètres d’individualisation collectés par Shamir : mesures, indices, bases, puissances…C’est cette technologie qui va permettre un calcul optimisé pour concevoir le design des verres Autograph Intelligence.

 

Continuous Design Technology : Enfin, grâce à cette technologie, chaque patient bénéficie d’une géométrie particulière, liée à ses besoins et son âge visuel.

 

C’est donc une avancée significative pour la fabrication de verres ophtalmiques mais aussi dans la recherche d’un service toujours plus personnalisé pour les patients, notamment dans le domaine de la presbytie.

 

La Sécurité avant tout

 

Nous avions, dans notre dossier sur les Smart Glasses, mentionner les lunettes Prudensee de la marque Ellcie-Healthy. Ces lunettes, capables de lutter contre l’endormissement au volant, font partie des lunettes nouvelles générations qui vont propager les dispositifs optiques vers de nouveaux horizons.

 

intelligence-artificielle-optique2

@Pixabay

 

Mais les lunettes Prudensee ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Pour pallier à d’autres problématiques, le dispositif doit prendre en compte les évolutions en terme d’intelligence artificielle. D’où l’idée d’internaliser ses besoins dans ce domaine.

 

Ainsi, afin de s’adresser à de nouveaux secteurs, comme le BTP ou la silver economy, la startup planche sur la détection et la prévention des chutes, ou encore sur la détection des gaz dangereux et la mesure de l‘activité physique.

 

Des propriétés qui paraissent désormais de plus en plus envisageables grâce à l’IA, mais également des réflexions avec le centre du sommeil ou le laboratoire de recherche en sport UFR Staps.

 

Ces technologies vont permettre de faire des lunettes des dispositifs de sécurité à part entière. Tout cela sans pour autant dériver d’un point de vue esthétique.

 

Un moyen de prévenir les crises neurologiques

 

Toujours dans le domaine de la santé, l’intelligence artificielle a fort à faire pour proposer des avancées dans le domaine neurologique. On le sait, certaines afflictions, comme la migraine ophtalmique ou les crises d’épilepsie, ont comme propriétés d’être liées par un aspect optique et neurologique.

 

De nouvelles technologies couplées à l’intelligence artificielle permettent de prédire les crises d’épilepsie et de réaliser une intervention précoce.

 

intelligence-artificielle-optique4

 

La microélectronique et l’intelligence artificielle peuvent aider, grâce aux progrès effectués en matière de capacités de calcul et de traitement de données.

 

Dans le domaine de la santé, ces avancées permettent de faciliter le diagnostic et de personnaliser le traitement des patients tout en améliorant la qualité globale des soins prodigués.

 

La conception de microsystèmes implantables dans la boîte crânienne pourraient ainsi permettre d’enregistrer l’activité cérébrale en la couplant à un algorithme de détection de crises, permettant une alerte et/ou une intervention précoces.

 

 

intelligence-artificielle-optique3

@Pixabay

Plus récemment, des chercheurs ont trouvé le moyen de prédire les crises neurologiques au moyen d’algorithmes basés sur des techniques d’intelligence artificielle en sondant l’activité électrique du cerveau de nombreuses heures avant qu’une crise ne se déclare. Tout cela sans poser la moindre électrode sur la tête.

 

Un dispositif optique, comme une paire de lunettes ou de lentilles intelligentes, permettraient alors peut-être, à terme, de pouvoir anticiper un rythme cardiaque anormal, une respiration saccadée, ou une activité motrice dégénérative.

L’avenir s’accompagnera d’IA

 

L’intelligence artificielle est donc clairement une solution d’avenir, non seulement pour permettre à chacun de bénéficier d’un dispositif optique d’une qualité supérieure, notamment grâce à ses besoins et la prise en compte de données-clefs. Ces données, comme l’âge visuel, mais également pour assurer une sécurité de tous les instants.

 

Certains de ces dispositifs ont déjà vu le jour, d’autres promettent, grâce à d’inévitables étapes, de faire carrément des pas de géant dans les domaines physique, optique, cardiaque ou neurologique.

 

Dans tous les cas, le domaine de l’intelligence artificielle est clairement celui qui, dans les prochaines années, devraient offrir toujours plus de raisons de croire aux progrès de la science. C’est surtout une approche qui va de pair avec le monde de l’optique, tant ce dernier est en mutation perpétuelle et tend à proposer de nouvelles perspectives aussi excitantes qu’inconnues.

 

Sources : Actua, OpticVideo, Essentiel de l’Optique