Eyes-Road - Une autre vision de l'EDI > Tout le Blog > Optique High-Tech > Innovation : la réalité augmentée pour les malvoyants

Innovation : la réalité augmentée pour les malvoyants

Réalité -augmentée-malvoyants-4

 

La vie quotidienne des personnes en situation de handicap peut sans cesse être améliorée. Si l’accès aux personnes à mobilité réduite est encore compliqué, les avancées technologiques, avec en premier lieu, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée pour les malvoyants, permettent de subvenir à leurs besoins et de les préparer à un avenir moins incommode.

 

Réalité -augmentée-malvoyants-5

 

La réalité augmentée et l’intelligence artificielle, pas seulement pour les jeux vidéos !

 

L’idée peut d’abord paraître saugrenue. On ne s’attend pas à pouvoir proposer un casque de réalité augmentée pour aveugles.

 

Pourtant, à l’aide de l’intelligence artificielle, ou encore en le renforçant par un dispositif sonore, ce casque, d’ordinaire utilisé pour jouer à des jeux vidéos, peut s’avérer d’une aide redoutable pour les malvoyants.

 

Ainsi, en Californie, des universitaires ont décidé d’utiliser le casque HoloLens de Microsoft comme une prothèse auditive afin d’aider les personnes malvoyantes.

 

Réalité -augmentée-malvoyants-3

 

Dans le même ordre d’idée, la start-up française PANDA (pour Personal Assistant for Navigation and Detection in Autonomy) propose également un casque de réalité augmentée auditif baptisé PANDA Guide.

 

Le fondateur, Arnaud Lenglet a vécu une semaine en aveugle et cette expérience l’a conforté dans l’idée qu’à l’époque du numérique et de la robotique, il y avait énormément à faire.

 

Pour cela, son équipe a combiné différentes technologies : la vision cognitive, le machine learning, l’ostéophonie et le son binaural, pour permettre de détecter n’importe quel obstacle dans un rayon de six mètres.

 

Des lunettes correctrices pour de multiples pathologies

 

Réalité -augmentée-malvoyants-1

 

Récompensé par un SILMO d’or, le modèle de lunettes connectées Nu Eyes permet, dans un contexte d’utilisation plus limité, d’assister les personnes malvoyantes.

 

Elles utilisent également la réalité augmentée pour aider ceux qui veulent se servir d’un ordinateur, qui souhaitent lire ou écrire, mais également pour reconnaitre les visages des interlocuteurs.

 

Enfin, les américains de eSight proposent une lunette à réalité augmentée garantissant aux personnes souffrant de dégénérescence maculaire, d’atrophie optique, de dystrophie conique, de différentes formes de glaucome et de bien d’autres pathologies, de retrouver une certaine indépendance.

 

Réalité -augmentée-malvoyants-2

 

En plus de favoriser l’autonomie des personnes malvoyantes, ce système présente l’avantage de ne pas poser de problème de déséquilibre et de nausées.