Eyes-Road - Une autre vision de l'EDI > Tout le Blog > Actualités > Recyclage des lunettes : elles aussi ont le droit à une seconde vie !

Recyclage des lunettes : elles aussi ont le droit à une seconde vie !

Combien de paires de lunettes, solaires comme de vue, sont au placard alors qu’elles pourraient encore protéger ou améliorer la vue d’une tierce personne ? Si certains gardent les mêmes montures des années, beaucoup d’autres changent de paires annuellement, ou presque. Pour éviter que des collections de lunettes inutilisées s’amoncellent chez les particuliers, découvrons les moyens de valoriser ce trésor caché dans les tiroirs, qui permettrait de faire plaisir, ou bien de se faire plaisir !

Un recyclage des lunettes humanitaire & solidaire

 

recyclage-lunettes-2

D’après un sondage réalisé par notre adhérent Atol en 2015, ce sont 100 millions de paires de lunettes qui seraient inutilisées en France, soit une moyenne de deux équipements par porteur de lunettes. Ce trésor considérable pourrait pourtant faire bien des heureux ! On estime en effet que 90% des déficients visuels se trouvent dans les pays en développement, soit là où les équipements optiques sont difficilement accessibles, voire inaccessibles.

recyclage-lunettes-3

Pourtant, les initiatives des enseignes et associations sont nombreuses. L’association Lunettes Sans Frontière notamment, collecte montures et verres pour les redistribuer aux personnes en difficulté. C’est également le cas du Medico Lions Club de France qui récupère chaque année près de 100 000 paires de lunettes, les recycle et les expédie à travers le monde. Ces collectes ne seraient pas permises sans la collaboration de nombreux opticiens, indépendants comme franchisés, qui sensibilisent leur clientèle à la valorisation solidaire de leurs paires usagées.

recyclage-lunettes-4

La fondation Krys lance par exemple chaque année une grande campagne de collecte au sein de ses points de vente. Celle-ci permet de réacheminer ensuite les équipements vers les associations partenaires qui se chargent de leur redistribution auprès des populations défavorisées dans le monde. Le réseau Atol propose lui, l’offre “Seconde Vie” qui permet d’obtenir une réduction sur un équipement neuf en échange de la récupération d’une paire inutilisée.
Aussi, de nombreux pharmaciens récupèrent les équipements optiques en plus des médicaments inutilisés ou périmés avec des conteneurs dédiés. Ce sont ainsi des centaines de milliers de lunettes qui sont collectées grâce à ces initiatives et qui changent des vies !

Un recyclage valorisant

 

recyclage-lunettes-5

La vue et la mode peuvent évoluer rapidement : on peut vite se lasser de la monture que l’on aime tant et la reléguer au placard. Mais cette paire sur le banc de touche peut se révéler être un précieux atout financier afin de renouveler son équipementSouvent sous-estimé, le marché de la seconde main existe pourtant bel et bien lui aussi dans le domaine de l’optique. En quelques clics, il est désormais possible de revendre ses lunettes de soleil ou de vue mais aussi d’en acheter des “nouvelles” d’occasion !

Le site MyBinocle a ainsi lancé le premier site de dépôt-vente optique. Il est ainsi possible de mettre en vente sa paire de lunettes via une petite annonce tout en la conservant chez soi de manière classique. Mais aussi de la confier à un opticien MyBinocle qui révisera, nettoiera et prendra en photo la paire afin de constituer une annonce “premium”, puis l’expédiera une fois vendue ! Il est également possible de faire poser des verres à la vue des clients sur les montures nues. Les achats réalisés sur le site peuvent également être pris en charge par les mutuelles, comme pour l’achat d’un équipement neuf en boutique classique.

recyclage-lunettes-6
Dingue de lunettes est parti d’un constat différent : la mode est cyclique et les lunettes ont déjà fait plus d’un tour, alors autant valoriser les originales plutôt que d’acheter des reproductions neuves ; la consécration du vintage en somme. Ainsi, l’équipe cherche et trouve des montures qu’elle sélectionne préalablement, puis les restaure afin de les proposer dans un état neuf à un prix atelier.

Nous vous parlions il y a peu des innovations eco-friendly qui traitent en aval les problématiques de recyclage et rendent l’achat de lunettes responsable. Le marché de l’occasion est lui une alternative en amont mais tout autant responsable, écologique et économique. Mais au-delà de l’aspect achat/vente, déposer ses lunettes inutilisées dans un lieu de collecte et dans une démarche de partage devrait devenir un réflexe tant cela relève du geste citoyen : à nous tous de sensibiliser notre entourage et notre clientèle dans ce sens.