Eyes-Road - Une autre vision de l'EDI > Tout le Blog > Actualités Optiques > Les nouveaux systèmes de recyclage des lunettes

Les nouveaux systèmes de recyclage des lunettes

Temps de lecture : 3 minutes

Recyclage-lunettes-nouveaux-systèmes

 

 

Avec l’évolution de la vue et les remboursements de complémentaire santé tous les deux ans en moyenne, la question du recyclage des lunettes se pose. En effet, la question de la production de montures fait souvent l’objet d’innovations destinées à les rendre plus durables. Mais qu’en est-il du recyclage ? Quelques acteurs en faveur d’une optique responsable ont déjà des solutions à proposer.

 

Recyclage des lunettes

 

Pour bien saisir la problématique du recyclage des lunettes, le mieux, c’est encore de mentionner les chiffres. On estime à environ 100 millions le nombre de paires inutilisées pour des raisons diverses (montures cassées, dormant dans un tiroir…) On sait qu’il existe déjà des moyens de recycler les vieilles paires de lunettes, notamment par le biais d’œuvres caritatives.

 

Des associations comme le Lions Club ou Lunettes sans Frontières, récupèrent, trient et envoient des paires qui peuvent servir au plus défavorisés.

 

Comme le mentionne justement Carole Riehl d’Optic for Good, une monture qui va servir à quelqu’un d’autre restera un déchet qui terminera, en bout de chaîne, au fond d’une benne. Le site a d’ailleurs fait l’autopsie d’une monture optique afin que l’on saisisse toute la difficulté de recyclage d’un tel objet.

 

Le site propose donc un recyclage a 100% et de manière durable. Il mentionne également de résoudre la problématique d’un objet que les opticiens connaissent bien : le calibre de présentation. Ce morceau de plexiglas a une durée de vie toute relative et termine également au fond d’une benne. Optic for Good propose donc aux opticiens de récupérer les calibres en plus des montures afin d’opérer à leur recyclage.

 

L’association a établi un processus complet de recyclage présenté dans cette infographie :

 

programme-recyclage-lunettes

 

Des lunettes recyclées transformées en…lunettes

 

 

Bien entendu, la meilleure façon de ne pas créer des déchets, c’est de ne pas produire. Mais si l’on pouvait réincarner des lunettes ? C’est le pari fou de LunelVintage, une lunetterie lancée en 2018 par Pauline Fur, chimiste de profession installée en Charentes-Maritime.

 

Pauline récupère de vieilles montures destinées à être détruites et en réalise de nouvelles, plus robustes, pour une meilleure durabilité. Partant de la maxime « Rien ne se jette, rien ne se perd, tout se transforme », les verres sont par exemple revalorisés par une créatrice de bijoux !

 

 

LUNEL+VINTAGE

 

 

L’idée de tout recycler ne s’arrête pas non plus aux lunettes : les étuis, les cartes de visite sont tous élaborés à partir de matériaux recyclés.

 

De nouvelles façons de recycler nos lunettes verront sans aucun doute le jour dans les années à venir. Si les processus de recyclage ne sont jamais parfaits, ces initiatives permettent d’avancer vers plus de responsabilité. C’est ainsi que chacun y trouvera son compte, dans une société où l’un des défis majeurs reste de transformer sa façon de consommer.

 

Sources : Optic for Good, LunelVintage