Eyes-Road - Une autre vision de l'EDI > Tout le Blog > Métier d’Opticien > Pathologies Oculaires et Sport : comment conseiller vos clients ?

Pathologies Oculaires et Sport : comment conseiller vos clients ?

pathologies-oculaires-et-sport

 

Chacun a son propre mode de vie. Vos clients, s’ils viennent d’abord vous voir parce qu’ils ont besoin d’une correction adaptée, sont influencés par leurs activités. Sans entrer dans leur vie privée, il peut être fort intéressant de les connaître un peu plus. C’est notamment le cas des sportifs, pour lesquels un suivi particulier est souvent bénéfique. Le sport peut engendrer bon nombre de pathologies oculaires. Voici donc quelques conseils à prodiguer.

 

Pathologies Oculaires et Sport : attentions aux incidents !

 

Il faut savoir que les traumatismes oculaires ne sont pas rares dans le milieu du sport. On estime qu’ils représentent environ  7,5 % des traumatismes oculaires globaux et que, parmi ceux-ci, 6 % sont des lésions dites oculo-orbitaires.

 

Toute pathologie oculaire survenue après la pratique d’un sport nécessite la consultation d’un ophtalmologiste. En effet, des pathologies importantes peuvent se déclarer dans ce cas. Une baisse brutale de la vision peut, par exemple, s’expliquer par un décollement de la rétine. Si, en prime, le client mentionne des douleurs, il peut également s’agir d’un glaucome.

 

sport-combat-boxe

Les sports de combat, comme la Boxe, peuvent être particulièrement traumatisant. @Pixabay

 

Mais les afflictions oculaires chez les sportifs sont davantage les résultantes de coups reçues ou l’injection de corps étrangers. Attention ! Il convient là encore d’interroger le client et de le diriger vers un médecin le cas échéant, afin d’être certain qu’un œil rouge, par exemple, n’est pas la conséquence d’une conjonctivite ou d’une kératite.

 

L’essentiel : un bon équipement

 

Une fois que les cas traumatiques sont écartés, il convient de parfaitement conseiller le client sportif. Ce dernier, d’ordinaire, ne rechigne pas à choisir ce qui existe de mieux pour son équipement sportif.

 

Sport-velo-œil

Par tous les temps, les sports d’endurance nécessitent une protection visuelle. @Pixabay

 

N’oubliez pas de lui rappelez qu’il doit avoir la même exigence pour ses yeux !

 

Concernant les sports d’endurance, il faut savoir qu’au-delà de 10 km/h, une vitesse bien vite atteinte, notre œil peut avoir tendance à pleurer. Pensez aussi à prendre en considération l’impact du climat concernant ce point.

 

Soleil, pluie, vent, poussières, insectes forceront les sportifs à porter des dispositifs adaptés. Pour tous les sports d’endurance ou de vitesse, préconisez le choix de montures profilées, parfaitement adaptables à la morphologie. Cela permet un confort et une protection efficaces.

 

sport-verres-photochromiques

Pour tout type de sport, proposez des verres photochromiques, qui s’adaptent à la luminosité. Confort assuré ! @Pixabay

 

Des verres à la technologie avancée

 

Mettez en avant les modèles légers avec système anti-glissement. Concernant les verres, les montures à dispositifs photochromiques sont actuellement les plus efficaces sur le marché, puisqu’ils s’adaptent à la luminosité ambiante. Un confort extra pour tout sportif, qui n’aura plus besoin de sans cesse retirer ou remettre sa paire.

 

Conseillez dans tous les cas, même pour ceux qui pratiquent la natation, des verres polarisants. En plus d’une protection UV, ils offrent de meilleures performances pour les couleurs, les contrastes et éliminent les reflets. La fatigue visuelle est donc fortement réduite, ce qui est d’une importance capitale pour un sportif.

 

Sport-natation-œil

Les technologies de verres anti-buées sont particulièrement efficaces ! @Pixabay

 

Pour se protéger de la buée, pensez enfin à mentionner les différentes variations de verres destinés à l’éliminer. Il existe des verres hydrophobes ou avec aération, qu’elle soit frontale ou réglable.

 

Toutes ces préconisations permettront de sensibiliser, et donc de réduire les risques de pathologies oculaires liés à la pratique du sport.

 

Et vous, quels conseils souhaiteriez-vous ajouter ?

 

Sources : brunocurtil.fr, aucoeurdelavision.com, lamedecinedusport.com ,