Eyes-Road - Une autre vision de l'EDI > Tout le Blog > Actualités Optiques > Sleep Glasses : bon ou mauvais concept ?

Sleep Glasses : bon ou mauvais concept ?

Sleep-Glasses-bon-ou-mauvais-concept

 

Lunettes de repos, anti-lumière bleue, lunettes de conduite, chaque monture semble désormais avoir son utilité. Et un autre type de lunettes fait son apparition : les Sleep Glasses ! Mais à quoi peuvent-elles bien servir ? Doit-on se mettre à porter, et donc à créer des lunettes pour dormir ? Pas tout à fait. On vous explique.

 

Sleep Glasses : de simples lunettes anti-lumière bleue ?

 

Tout d’abord, on peut noter que ce concept de Sleep Glasses ne propose pas encore de traduction française. On pourrait bien s’y essayer, proposant lunettes de sommeil, ou lunettes de nuit, mais ces termes seraient, peut-être, légèrement incorrects.

 

dormir-lunettes-lumière

La lumière bleue peut rendre le sommeil difficile à trouver… @Unsplash

 

Il s’agit en réalité de lunettes anti-lumière bleue, mais calibrée afin de protéger les yeux lorsque la luminosité est au plus bas. En d’autres termes, lorsque vous proposez une paire de lunettes équipée de verres anti-lumière bleue, c’est notamment afin de réduire les effets néfastes que cette dernière peut causer. Ces verres sont d’ailleurs systématiquement proposés aux personnes qui travaillent sur écran.

 

La différence, c’est surtout le niveau de protection, qui va être adapté à la luminosité ambiante lorsque l’on se prépare à aller dormir, par exemple. Ces lunettes protègerait également les yeux lors d’un réveil en pleine nuit. En effet, qui n’a pas connu des difficultés pour se rendormir après s’être levé pour aller aux toilettes ou dans la salle de bain ? La lumière, contrastant fortement avec l’ambiance reposante de la nuit, indiquerait par erreur au cerveau qu’il est l’heure de se lever.

 

dormir-avec-lunettes

Il faut à tout prix éviter de se retrouver dans ce genre de situation…@Unsplash

 

Ces lunettes ont donc pour but de bloquer plus de lumière afin de recréer un environnement plus propice au sommeil.

 

Un concept vraiment efficace ?

 

Alors, porter des Sleep Glasses avant d’aller dormir, ou lorsque l’on se lève durant la nuit, ça marche ?

 

Certains médias, comme New York Magazine, ou encore CNN, se sont penchés sur la question. Les premiers restent très sceptiques, fustigeant les teintes jaunes ou rouges qui rendent le port des lunettes peu agréable. Leur efficacité est aussi mise à rude épreuve.

 

Modele-Faraday-Felix-Gray-Sleep-Glasses

Le modèle Faraday, de chez Felix Gray Eyewear – @FelixGray

 

Assurément, si la plupart des scientifiques reconnaissent l’impact de la lumière bleue sur le sommeil (notamment car elle bloque la production de mélatonine, l’hormone du sommeil), beaucoup pointent aussi du doigt le fait que de nombreux autres facteurs peuvent le troubler.

 

Ainsi, tout activité professionnelle ou personnelle, le stress et bien d’autres éléments encore peuvent être la cause de difficultés.

 

Modele-Amber-Gunnar-Sleep-Glasses

Le modèle Amber, qui sert aussi au gaming et aux personnes qui passent la majorité de leur temps sur un écran. @Gunnar

 

D’autres sont plus élogieux et mettent en avant la nécessité, dans une société hyper consommatrice d’écrans en tous genres, de se protéger au maximum. Il n’est en effet pas toujours simple d’arrêter de se mettre face aux écrans plusieurs heures avant d’aller dormir. Mais c’est un autre débat.

 

En tout cas, de nombreuses marques se sont d’ores et déjà positionnées sur ce marché, très en vogue aux États-Unis. Parmi elles on peut citer Felix Gray, Warby Parker, Gunnar ou encore True Dark.

 

Alors, les Sleep Glasses, bon ou mauvais concept, selon vous ?